Activité énergisante : Les bienfaits du rire

Même chez les bébés, rire aux éclats améliore l’humeur de l’enfant et de ceux qui l’entourent. Et chez les enfants, il n’y a rien comme le fait de provoquer le rire d’un tout-petit qui est triste pour changer sa vision de la situation.

Cependant, est-ce que nous, les adultes, rions suffisamment ? La popularité des programmes du rire et du yoga du rire1 semblent indiquer qu’il s’agit d’un aspect manquant dans la vie de certains adultes.

Le rire offre de nombreux bienfaits physiques, mentaux et spirituels, et n’a aucune contre-indication.2 Voici quelques-uns de ces bienfaits :3

Effets sur le plan physique

Avez-vous déjà remarqué comment votre ventre vous fait mal après avoir ri ? Cet effet est causé par la contraction de vos muscles et ce n’est pas la seule partie de votre corps affectée. Le rire stimule l’entrée d’air riche en oxygène dans le corps, stimulant ainsi votre cœur et vos poumons. Le rire stimule également la production d’endorphine par le cerveau.

Réduction du stress

Le rire stimule le système nerveux, faisant augmenter la circulation sanguine, la fréquence cardiaque et la pression artérielle, tout comme l’activité physique. Lorsque la réponse au stress s’atténue, le système nerveux parasympathique (repos et digestion) entre en fonction, contribuant à la relaxation musculaire et à la réduction du stress.

Apaisement de la douleur et réponse immunitaire

Des expériences positives peuvent appuyer le système immunitaire en luttant contre le stress et les maladies en libérant des neuropeptides. Le rire peut également aider le corps à produire des analgésiques naturels.

Bienfaits sur le plan mental

Il n’y a pas d’exagération à dire que le rire nous fait sentir bien. Si nous extrapolons, songez au fait que le rire aide à faire face à des situations qui ne sont pas idéales et il aide les personnes à établir des liens avec d’autres personnes. Le rire peut même aider à atténuer la dépression et l’anxiété.

C’est une liste plutôt impressionnante de résultats positifs pour une intervention gratuite, qui ne requiert aucune ordonnance et qui peut être faite n’importe où et n’importe quand. Et vous n’avez pas besoin de sortir les blagues « Monsieur et Madame » ou vous transformez en véritable Patch Adams pour vous aider à faire rire les gens. Cette activité énergisante est interactive, de nature sociale, et elle va surement faire rigoler les participants. Alors, ces derniers profiteront des bienfaits du rire et de l’activité physique.

Activité énergisante : Volleyball avec frite de piscine4

Matériel requis :

  • 1 ruban
  • 3 ballons gonflables
  • 1 morceau de frite (nouille) de piscine par participant (les frites de piscine peuvent être coupées en deux pour qu’elles soient plus faciles à manipuler)

La façon de jouer :

  1. En guise de filet, attachez le ruban de travers au milieu de l’aire de jeu à la hauteur de la poitrine ou de la ceinture. Vous pouvez utiliser des chaises ou des murs pour fixer le ruban, ou demandez à deux bénévoles/arbitres de le tenir. Il est plus facile de commencer en plaçant le filet un peu plus bas, puisqu’il est assez difficile de frapper un ballon gonflable avec une frite de piscine et d’envoyer le ballon loin et en hauteur.
  2. Divisez les participants en deux équipes de nombre égal de chaque côté du filet. Ce jeu se joue debout ou assis sur une chaise, dans un fauteuil roulant ou sur le siège d’un déambulateur.
  3. Distribuez une frite de piscine à chaque participant.
  4. Les règles sont les mêmes qu’au volleyball, sauf que les équipes peuvent faire un nombre illimité de touches avant d’envoyer le ballon de l’autre côté. Les équipes tentent de marquer des points en faisant en sorte que le ballon touche au sol du côté du filet de l’équipe adverse. Rappel — le ballon ne peut tomber au sol de leur propre côté ; le cas échéant, l’équipe adverse récolte un point. Toutes les autres surfaces sont « en jeu » ; les équipes peuvent donc faire bondir le ballon sur les chaises, les genoux, les têtes, le mur, le plafond, ou tout autre endroit à l’exception du plancher.
  5. Pour ralentir le rythme du jeu, utilisez un seul ballon. Pour accélérer le rythme, jouez avec trois ballons à la fois.
  6. Les participants peuvent utiliser leur frite de piscine pour frapper le ballon, ils peuvent utiliser n’importe quelle partie de leur corps (mains, pieds, tête) ou ils peuvent souffler sur le ballon pour le maintenir dans les airs.
  7. Si certains participants ont une mobilité réduite, vous pouvez les jumeler (participant A) avec des participants n’ayant aucun problème de mobilité (participant B). Le participant B peut avoir les yeux bandés, ou il doit tout simplement écouter les consignes du participant A afin de faire contact avec le ballon.

Avec des frites de piscine, des ballons gonflables, et une saine dose de concurrence, cette activité énergisante provoquera assurément des rires à souhait et l’augmentation de la fréquence cardiaque chez les participants. Ajoutez du plaisir et de la musique rythmée et vous aurez des sourires garantis !


1Strean, W.B. (2009). Laughter prescription. Can Fam Physician. 55(10): 967-967. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2762283/

2Mora-Ripoll, R. (2010). The therapeutic value of laughter in medicine. Altern Ther Health Med. 16(6):56-64. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21280463

3Mayo Clinic staff. (21 avril 2016). Stress relief from laughter? It’s no joke. URL : http://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/stress-management/in-depth/stress-relief/art-20044456.

4John Byl. (s. d.). Pool Noodle Volleyball. URL : http://www.ciraontario.com/page/show/1212235-pool-noddle-volleyball